Tout comme son prédécesseur, le dispositif Pinel a pour objectif de dynamiser le marché immobilier neuf en augmentant l’offre de logements disponibles. Depuis sa mise en place le 1er septembre 2014, il a subi de nombreuses modifications. Ce dispositif de défiscalisation est prolongé jusqu’au 31 décembre 2021 dans une version recentrée autour des zones A bis, A et B1.

RAPPEL DU ZONAGE PINEL 2018 : Toute commune située dans les zones A bis, A et B1 peut toujours prétendre au dispositif Pinel jusqu’au 31 décembre 2021. À partir du 31 décembre 2017, l’ensemble des villes se trouvant dans les zones C et B2 ne pourront plus disposer des avantages fiscaux sauf si elles obtiennent un agrément préfectoral.

La réduction d’impôt qui en résulte peut atteindre 63 000 €, une somme supérieure à l’avantage fiscal de 53 000 € qu’attribuait la loi Duflot. Cela représente donc un gain non négligeable pour les investisseurs désirant se constituer un patrimoine immobilier tout en payant moins d’impôt.

De plus, les plafonds de loyers et de ressources Pinel ont été revu à la hausse en comparaison avec ceux imposés par le dispositif Duflot. Ainsi, plus de particuliers peuvent prétendre aux avantages fiscaux de cette loi. Il faut également noter le fait que la loi Duflot n’est restée en vigueur que 2 ans alors que la récente prolongation du dispositif Pinel allonge sa durée de vie à environ 8 ans.

Concrètement, ces mesures d’élargissement ont contribué à développer l’investissement immobilier locatif et donc à augmenter l’offre de logements neufs. En 2016, pas moins de 60 000 biens avaient été vendus grâce à la loi Pinel contre 40 000 unités pour la loi Duflot en 2013. Compte tenu de toutes ces données, le calcul Pinel est-il vraiment plus intéressant que le calcul Duflot ?

Notre tableau comparatif ci-dessous, élaboré par nos experts, vous délivrera la réponse.

Tableau comparatif de la simulation Duflot et de la simulation Pinel

Caractéristiques Simulation Duflot Simulation Pinel Dispositif le plus avantageux
Réduction d’impôt 18 % 12 % 18 % ou 21% Pinel
Durée d’engagement locatif 9 ans 6 ans 9 ans ou 12 ans Pinel
Location à ses ascendants/descendants Non Oui Pinel
Nombre d’investissement annuel 2 par an maximum, plafonné à 300 000 € 2 par an maximum, plafonné à 300 000 € Duflot et Pinel
Zones éligibles Zone Abis, A, B1 La zone B2 sous dérogation Zone Abis, A, B1 jusqu’au 31/12/2021 B2 jusqu’au 31/12/2018 Duflot et Pinel
Plafonds de ressources des propriétaires En fonction de la composition de votre foyer fiscal En fonction de la composition de votre foyer fiscal Duflot et Pinel
Plafonds de loyer Zone Abis : 16,72 € / m² Zone A : 12,42 € / m² Zone B1 : 10 € / m² Zone B2 : 8,69 € / m² Zone Abis : 16,83 € / m² Zone A : 12,50 € / m² Zone B1 : 10,07 € / m² Zone B2 : 8,75 € / m² Pinel
Après lecture du tableau présenté ci-dessus, il apparaît évident que la simulation Pinel est nettement plus avantageuse que la simulation Duflot. En effet, comme vu plus haut, elle bénéficie d’une plus grande réduction d’impôt tout en ayant une durée de location plus longue et flexible.